La maladie

Le cancer du sein est le cancer féminin le plus fréquent, il reste exceptionnel chez l'homme.

En France, l’âge moyen au moment du diagnostic est de 63 ans. Cependant, même s’il est beaucoup plus fréquent après la ménopause, le cancer du sein survient aussi chez les jeunes femmes.

Toute tumeur du sein doit, a priori, être considérée comme suspecte de cancer quelque soit l'âge de la malade, et a plus forte raison à partir de 35 ans.

Le cancer du sein chez la femme est associé à un bon pronostic :

Le cancer du sein est une tumeur qui se développe à partir des cellules constituant la glande mammaire. Les cellules malignes se multiplient de façon anarchique et viennent former une tumeur. il existe plusieurs types de tumeurs, qui seront traitées différemment,si les cellules cancéreuses sont confinées au niveau des canaux ou des lobules du sein, ou si les cellules cancéreuses ont traversé la membrane dite "basale" des canaux ou des lobules et ont envahi les tissus avoisinants car alors les cellules cancéreuses peuvent se propager soit dans les ganglions situés sous l'aisselle, soit par voie veineuse. Il y a risque de développer des métastases.

Les traitements

La chirurgie est presque toujours le traitement de première intention des cancers du sein non métastatiques : elle est pratiquée dans 80% des cas si l’état de la patiente le permet. Chaque région mammaire bénéficie d’une technique chirurgicale dédiée et adaptée par exemple :

La mastectomie consiste en l’ablation totale de la glande mammaire, si la tumeur est importante, s’il y a plusieurs foyers tumoraux ou des lésions précancéreuses étendues dans le sein. Cette chirurgie plus lourde nécessite généralement une hospitalisation de 2 à 3 jours.

En France, seule 1 femme ayant subi une ablation du sein sur 4 choisit de se faire reconstruire la poitrine.

En post opératoire nous vous conseillerons des soutien-gorge spécifiques post-opératoires tels que le RUTH d’ AMOENA ; des soutien-gorge de compression après les reconstructions tels que ZBRA. Il sera indispensable d’utiliser des crèmes et cicatrisants adéquates pour masser la cicatrice et favoriser la cicatrisation.

Outre la chirurgie et la radiothérapie, d’autres types de traitements viennent généralement compléter le protocole de soins pour les patientes atteintes d’un cancer du sein.

Une chimiothérapie est souvent prescrite avec malheureusement de nombreux effets secondaires lourds tels que les fortes nausées, la perte des cheveux, des problèmes d’ongles, de peau, etc..Des tenues confortables telles que notre gamme HOMEWEAR NUIT ou JOUR d’AMOENA seront les bienvenues pendant ces périodes difficiles.

Une hormonothérapie est prescrite dans près des trois-quarts des cas de cancers du sein. Elle permet de bloquer l’action des hormones sur les cellules tumorales.

Déterminer génétiquement le type de tumeur permet maintenant de proposer des traitements plus adaptés à chaque malade . Ainsi les thérapies ciblées constituent une voie d’avenir pour traiter le cancer du sein.

Après les traitements, on vous conseillera des cures pour détoxifier votre foie, des aides à la repousse des cheveux grâce aux gammes FURTERER ou des ongles avec les soins MAVALA.

Pour certains soins ou examens que l’on sait douloureux, des traitements antidouleur préventifs peuvent être proposés en pharmacie.

La prise en charge des risques de lymphoedème constitue également une priorité afin de retrouver au plus tôt une mobilité du bras du côté opéré.

Anxiété, dépression, problème avec l’image de son corps, d’estime de soi, difficultés intimes... peuvent survenir à tout moment du traitement ou même après. Nous sommes là pour vous aider et vous épauler.

Témoignages

Découvrez les expériences de certains de nos clients