Les vêtements détente

Il existe toute une collection de vêtements avec soutien gorge intégré ou des bonnets en mousse pour vous accompagner pendant vos séances de sport.

Ou tout simplement pour vous permettre de passer des journées confortables et des nuits agréables tout en restant féminines : nuisettes, pyjamas, tops et robes avec poches intégrées pour porter vos prothèses mammaires après une opération du sein.

Vous trouverez toute l'utilité de ces vêtements "détente" notemment lors des séances de chimiothérapie

Les bénéfices du sport

Il faut savoir qu'avant la ménopause, la sédentarité à l'âge adulte contribuerait à près du tiers des cas de cancer du sein chez la femme. La pratique régulière d'une activité physique, même modérée, réduit de 30 à 40% les risques de cancer du sein. Alors, n'hésitez plus, un peu de sport est le meilleur moyen de booster votre capital santé !

Bénéfique pour la santé cardiovasculaire, le sport est également très efficace pour lutter contre les effets néfastes de la maladie tels que la fatigue chronique, l'anxiété et la prise de poids.

L'idéal est d'alterner des sports "doux" ; tels que les pilates-yoga-tai chi ou qi gong ; avec des sports d'endurance 2 à 3 fois par semaine tels que la marche, la nage, l'aquagym, le vélo, la gym douce ou la marche nordique. Les activités du quotidien comptent aussi : marchez pour faire vos courses, montez les escaliers, ratissez la pelouse, passez l’aspirateur, promenez votre chien...

Bougez plutôt le matin et/ou en deuxième partie d’après-midi. Si vous avez du mal à vous endormir, évitez le sport 5-6 heures avant de vous coucher.

Les muscles jouent un rôle important dans la fonction immunitaire. En augmentant votre masse musculaire, vous aidez votre corps à lutter contre les cellules cancéreuses et à freiner leur progression.

A partir de 50 ans, on commence à perdre de la masse musculaire donc la musculation devient encore plus importante. Néanmoins, faites attention !!! Les abdominaux sont autorisés sauf en cas de reconstruction mammaire par lambeau du muscle grand droit.

En étirant vos muscles, vous soulagez les tensions à l’origine des douleurs, vous augmentez la circulation sanguine, vous améliorez la relaxation, le sommeil et la circulation lymphatique.

Les conseils de Julie

Après l'effort et pendant le temps de repos, favorisez le drainage lymphatique en mettant le bras en sur-élévation. En cas de lymphoedème connu et surveillé, je vous conseille de porter un manchon de contention pendant le sport.

Ce n'est pas parce que l'on porte une prothèse mammaire externe que l'on ne peut pas jouer les sirènes !
Alors n'hésitez pas à vous inscrire aux séances d'aquagym et d'aller vous baigner à la piscine ou à la plage! La boutique vous propose une sélection de maillots de bain prothèse colorés ou basiques avec poches pour y glisser votre prothèse mammaire externe et vous sentir comme un poisson dans l'eau !
Les maillots de bain une ou deux pièces AMOENA ou ANITA sont superbes et répondent à toutes les exigences.

De plus, la prothèse mammaire AQUAWAVE d'AMOENA a été conçue spécifiquement pour la natation. Elle apporte beaucoup de confort pendant la nage et facilite l'amplitude des mouvements des bras.

N'hésitez pas à nous demander conseil !

La nage, comme la brasse ou le crawl, l'aquagym ou tout simplement la marche dans l'eau sont des activités idéales après un cancer du sein.

La natation a comme avantages de renforcer vos bras, d'améliorer l'amplitude de vos épaules et de tonifier vos muscles. La natation va également prévenir l'oedème lymphatique car la pression de l'eau sur votre peau active la circulation de la lymphe.

Enfin, aller régulièrement à la piscine permettra de ménager vos articulations, de lutter contre le stress grâce aux vertus relaxantes de l'eau et de développer votre capacité pulmonaire tout en oxygénant les tissus de votre corps.

Il faut savoir que la pratique du sport peut être recommencée 6 à 8 semaines après l’opération environ ; il faut attendre que les plaies soient bien cicatrisées.

Démarrez doucement puis augmenter progressivement: on commence par exemple deux fois 5 minutes par jour puis, en fonction, on rajoute quelques exercices. L’important est d’être aussi active que possible. Même quelques minutes d’étirements peuvent aider à se sentir mieux.

Témoignages

Découvrez les expériences de certains de nos clients